Actualités

Les consommateurs suisses restent fidèles aux vins suisses

Source /
OFAG
Berne, 24.04.2018 - L’an dernier, quelque 249 millions de litres de vins suisses et étrangers ont été consommés dans notre pays, soit un recul d’environ 4 millions de litres par rapport à 2016 (−1,6 %). La consommation de vins suisses a décru de 2,2 millions de litres pour s’établir à un peu moins de 87 millions de litres (−2,5 %), principalement à cause des faibles quantités vendangées de 2013 à 2015. En dépit de ce recul de la consommation, la part de marché des vins suisses est restée stable autour de 35 %. En effet, la consommation de vins étrangers a également diminué pour se situer à près de 163 millions de litres (−1,8 million de litres; −1,1 %).

Le fléchissement de la consommation de vins de bouche et de vins industriels s'explique par la baisse de 4,6 millions de litres (-2,7 %) de la consommation de vins rouges suisses et étrangers. La consommation de vins rouges suisses a accusé un recul de 5,5 % (à 44 millions de litres) et celle de vins rouges étrangers une baisse de 1,6 % (à 123 millions de litres). En revanche, la consommation totale de vins blancs s'est accrue à 83 millions de litres (+0,6 %). La progression a été plus forte pour les vins blancs suisses, dont la consommation a atteint environ 43 millions de litres (+0,8 %), que pour les vins blancs étrangers (+0,3 % à environ 40 millions de litres). La demande non couverte de vins suisses n'a ainsi pas été compensée par des vins importés.

En raison des conditions météorologiques extrêmes (gels en avril, stress hydrique l'été), la vendange 2017 - d'un volume de 79 millions de litres - a été la plus faible depuis 1978. Comme en 2013-2015, les quantités encavées ont ainsi été inférieures à la consommation moyenne de vins suisses, qui se situe autour de 100 millions de litres par an.

La consommation de vins mousseux a atteint un nouveau record en 2017. Elle a bondi de 3,2 % pour s'établir à 19,3 millions de litres, confirmant à nouveau l'augmentation observée dans ce segment au cours des dernières années.

Toutes les données recensées par la Confédération sur l'économie vitivinicole suisse en 2017 sont disponibles sur le site www.vin.ofag.admin.ch dans le document « L'année viticole 2017 ». 

 

Adresse pour l'envoi de questions

Doris Boehlen, OFAG, secteur Produits végétaux, doris.boehlen@blw.admin.ch,
tél. +41 58 463 02 06

 

Lien vers le Rapport Annuel 2017